외국어교육 제24권 제4호 (p.177-202)

한국인 학습자의 프랑스어 문학텍스트 읽기과정에서 나타난 상위영역의 정보처리 고찰: 안구의 원거리 역행도약을 중심으로

키워드 :
long-range regression,fixation duration,higher-level processes,cognitive cost,French literary text,원거리 역행도약,고정 시간,상위영역 정보 처리,인지 비용,프랑스어 문학텍스트,longue saccade régressive,durée de fixation,traitement haut niveau,coût cognitif,texte littéraire français

초록

The purpose of the study was to investigate the higher-level processes of Korean learners when they read the French literary text, focusing on particular words that cause long-range regressions and fixation duration. Fourteen Korean French major students and three French-speaking students participated in the reading experiment. The result showed that the Korean readers tend to look for continuity and coherence of the literary text. Two major findings were as follows: First, the long-range regressions occurred a lot on ‘easy’ words, such as characters, events, time, place, words that require the background knowledge, and pronouns connected with the information of characters. Second, their fixation durations were relatively long since the target of the regression made the readers go back to the original word and re-read it; thus, the cognitive cost increased. It’s assumed that the long-range regressions have functions of reaffirming the information and reinstating the meaning. As a result, it is necessary for educators to consider the textual context at the semiotic and linguistic level when choosing text for reading instruction.
Nous avons étudié le traitement haut niveau au cours de la lecture d’un texte français. Cette lecture a été effectuée par 14 coréens étudiants en français et 3 natifs. Nous y avons observé particulièrement les mots sur lesquels se produit une longue saccade régressive et leur durée de fixation. Le résultat nous a montré que les coréens ont tendance à chercher volontairement la continuité et la cohérence du discours littéraire. A cet égard, deux phénomènes sont identifiés. Premièrement, une longue saccade régressive se produit souvent sur des mots et pronoms ‘faciles’ qui apportent des informations sur les personnages, événements, temps d’action et lieu. Elle se produit également sur les mots qui nécessitent au lecteur d’activer ses connaissances antérieures. Deuxièmement, leur durée de fixation est relativement longue, à cause de la relecture du mot-cible de régression. Ces phénomènes expliquent donc que les longues saccades régressives ont joué un rôle pour réaffirmer l'information comprise et pour réintégrer la signification au cours de la compréhension. Par conséquent, le coût cognitif du traitement haut niveau devient élevé. Il en résulte que dans l'enseignement, il est nécessaire de tenir compte du contexte textuel sur le niveau sémiotique et linguistique pour le choix du texte.